Quelles sont les différentes classes d’action exploitées par les investisseurs financiers ?

Introduction

Lorsqu’il s’agit d’investir, il faut toujours garder à l’esprit que vous placez votre capital dans un contexte avec des risques de perte. Idéalement pour progresser dans tous les domaines et également en finance, il y a un vielle adage disant qu’il vaut mieux éviter de refaire la roue.  En gros dans notre contexte, apprendre à maitriser les solutions développées par des investisseurs expérimentés ayant mis du temps, de la passion et de la détermination pour les mettre en œuvre.

En matière d’investissement, lorsqu’il s’agit d’avoir un minimum de protection sur son placement boursier, il y a un mot qui revient fréquent c’est la diversification. Il sert essentiellement à limiter la casse du un risque spécifique à une action d’entreprise, mais aussi d’amoindrir l’impact d’un risque de marché dans sa globalité.
Les études ont montré que détenir un panier de 10 à 30 actions convient parfaitement à faire le boulot.
Tout reste à savoir quel type d’action à choisir, afin d’avoir un portefeuille équilibré.
Dans ce but, nous allons tenter d’énumérer les différentes classifications majeures ou potentielles pour les boursicoteurs.

Macroéconomie globale

Macroéconomie La macroéconomie est une branche de l’économie qui traite des performances, de la structure, du comportement et de la prise de décision d’une économie dans son ensemble. Par exemple, l’utilisation des taux d’intérêt, des impôts et des dépenses publiques pour réguler la croissance et la stabilité d’une économie. Elle concerne à la fois les économies régionales, nationales et mondiales.

Cyclique

Le super secteur cyclique comprend les industries fortement touchées par les changements économiques. Lorsque l’économie est prospère, ces industries ont tendance à se développer, et lorsque l’économie est en récession, elles ont tendance à se contracter. En général, les stocks dans ces industries ont des bêtas supérieurs à 1.

Matériaux de base

Les entreprises qui fabriquent des produits chimiques, des matériaux de construction et des produits en papier. Ce secteur comprend également des entreprises
engagés dans l’exploration et la transformation des matières premières.

Consommation cyclique

Ce secteur comprend les magasins de détail, les fabricants de voitures et de pièces automobiles, les restaurants, les établissements d’hébergement, les commerces de détail spécialisés et les entreprises de voyage.

Service Financier

Les entreprises qui fournissent des services financiers comprennent les banques, l’épargne et les prêts, les sociétés de gestion d’actifs, le crédit services, les sociétés de courtage en investissements et les compagnies d’assurance.

Immobilière

Ce secteur comprend les entreprises qui développent, acquièrent, gèrent et exploitent des biens immobiliers. Les entreprises de ce secteur

Défensive

Le super secteur sensible comprend les industries qui fluctuent avec l’économie globale, mais pas de façon grave. Les industries sensibles se situent entre les secteurs défensifs et cycliques, car elles ne sont pas à l’abri d’une mauvaise économie, mais elles pourraient ne pas être aussi gravement touché que les industries du super secteur cyclique. En général, les actions de ces industries ont des bêtas qui sont proches de 1.

Consommation de base

Les entreprises qui fabriquent des aliments, des boissons, des produits ménagers et personnels, des emballages ou du tabac. Voir aussi comprend les entreprises qui fournissent des services tels que des services d’éducation et de formation.

Santé

Ce secteur comprend la biotechnologie, les produits pharmaceutiques, les services de recherche, les soins de santé à domicile, les hôpitaux, les soins de longue durée
des installations, des équipements et des fournitures médicales. Sont également inclus les détaillants et les entreprises pharmaceutiques qui fournissent
les services d’information sur la santé.

Utilitaire

Couvre les services d’électricité, de gaz et d’eau. Le secteur des services publics désigne une catégorie d’entreprises qui fournissent des équipements de base, tels que l’eau, les services d’assainissement, l’électricité, les barrages et le gaz naturel. Bien que les services publics réalisent des bénéfices, ils font partie du paysage des services publics et sont donc fortement réglementés. Les investisseurs considèrent généralement les services publics comme des positions à long terme et les utilisent pour injecter des revenus réguliers dans leurs portefeuilles.

Sensible

Le super secteur défensif comprend des industries qui sont relativement immunisées contre les cycles économiques. Ces industries fournir les services dont les consommateurs ont besoin en période de crise comme en période de prospérité, tels que les soins de santé et les services publics. En général, le les stocks de ces industries ont des bêtas inférieurs à 1.

Communication

Les entreprises qui fournissent des services de communication en utilisant des réseaux de lignes fixes ou celles qui fournissent un accès sans fil et services. Comprend également les entreprises qui fournissent des services de publicité et de marketing, des contenus de divertissement et des ainsi que les médias interactifs et les fournisseurs de contenu sur Internet ou par le biais de logiciels.

Energie

Les sociétés qui produisent ou raffinent le pétrole et le gaz, les sociétés de services et d’équipement pour les champs pétrolifères et les exploitants de pipelines. Ce secteur comprend également les entreprises qui exploitent le charbon thermique et l’uranium.

Industriel

Les entreprises qui fabriquent des machines, des outils à main et des produits industriels. Ce secteur comprend également les entreprises de l’aérospatiale et de la défense ainsi que les entreprises de services de transport. Les entreprises de ce secteur

Technologie

Les entreprises engagées dans la conception, le développement et le soutien des systèmes d’exploitation et des applications informatiques. Ce Le secteur comprend également des entreprises qui fabriquent du matériel informatique, des produits de stockage de données, des produits de mise en réseau, les semi-conducteurs et les composants.

Capitalisation boursière

Par définition, la capitalisation boursière, communément appelée market cap, est la valeur marchande des actions en circulation d’une société cotée en bourse.
Mathématiquement, la capitalisation boursière est égale au prix de l’action multiplié par le nombre d’actions en circulation.

Méga Cap

Les sociétés à très forte capitalisation sont celles dont la valeur de marché est bien supérieure au reste du marché, avec des valorisations supérieures à 200 milliards de dollars. En raison de la pondération des indices en fonction de la valeur de marché, les actions de sociétés à très forte capitalisation ont été dans une position unique leur permettant parfois de faire monter ou descendre un indice entier en fonction de leur performance boursière. Par le passé, les méga capitalisations étaient principalement présentes dans les secteurs de l’énergie ou des transports, comme le pétrole ou les chemins de fer.

Grande Cap

La grande capitalisation boursière (parfois appelée « big cap » sur les marchés américain) désigne une société dont la valeur de la capitalisation boursière est supérieure à 10 milliards de dollars sur New York Stock Exchange ou NASDAQ. Les actions à grande capitalisation représentent environ + 80% du marché total des actions américaines.

Moyenne Cap

Les entreprises ont généralement une capitalisation boursière comprise entre 2 et 10 milliards de dollars. Les entreprises de taille moyenne sont des entreprises établies qui opèrent dans un secteur appelé à connaître une croissance rapide. Les entreprises de taille moyenne sont en cours d’expansion. Elles présentent un risque intrinsèquement plus élevé que les grandes sociétés car elles ne sont pas aussi bien établies, mais elles sont intéressantes pour leur potentiel de croissance. Eagle Materials est un exemple d’entreprise à moyenne capitalisation

Petite Cap

Les actions des sociétés à petite capitalisation sont moins cotées en bourse que celles des sociétés à moyenne ou à grande capitalisation. Comme mentionné précédemment, ces entreprises représentent entre 300 millions et 2 milliards de dollars de la valeur totale de toutes les actions en circulation – celles détenues par les investisseurs, les investisseurs institutionnels et les initiés.

Avantage concurrentiel

Un avantage concurrentiel économique est un avantage distinct et singulier qu’une entreprise possède sur ses concurrents. Ce plus lui permet de protéger sa part de marché, sa rentabilité et sa place de chef de file du marché.
Il s’agit souvent d’un critère difficile à imiter ou à dupliquer (identité de marque, brevets) et qui crée donc une barrière efficace contre la concurrence d’autres entreprises.
Les caractéristiques financières les plus évidentes des entreprises dotées d’un large avantage sont qu’elles génèrent généralement d’importants flux de trésorerie disponibles et qu’elles affichent une historique de bénéfice important et rentabilité solide.

Valorisation boursière

La valorisation d’une entreprise et par extension d’une action se fait grâce à différente approches. Soit par évaluation du capital réalisé par la société, en gros suivant l’augmentation ou la croissance de ses ratios financiers (bénéfice, rentabilité, trésorerie, chiffre d’affaires…). Ou bien encore en anticipant sur a qualité de ses ratio boursiers avenir.

Croissance

En général, ont le potentiel de mieux performer lorsque les taux d’intérêt baissent et que les bénéfices des entreprises augmentent. Toutefois, ils peuvent aussi être les premiers à être sanctionnés lorsque l’économie se refroidit.

Elles se caractérisent par :

·         Valorisation élevée

·         Ratio boursier croissant

·         Certain ratio financier élevé

·         Dividende faible voire nul

Décoté

Souvent des stocks d’industries cycliques, peuvent bien se porter au début d’une reprise économique mais sont généralement plus susceptibles d’être à la traîne dans un marché haussier soutenu.

Elles se caractérisent par :

·         Valorisation faible

·         Ratio boursier faible

·         Principaux ratio financier de qualité

·         Dividende souvent généreux

Rendement

En finance, le rendement d’un titre est une mesure de performance ou rentabilité à avenir pour le détenteur du titre. Il s’agit d’une mesure appliquée aux actions ordinaires, aux actions privilégiées, aux actions et obligations convertibles, aux instruments à revenu fixe, notamment les obligations, y compris les obligations d’État et les obligations de sociétés, les billets et les rentes.

Dividende Reinvestment Plan

Un plan de réinvestissement des dividendes (DRIP) est un programme qui permet aux investisseurs de réinvestir leurs dividendes en espèces dans des actions ou des fractions d’actions supplémentaires de l’action sous-jacente à la date de paiement des dividendes. Bien que le terme puisse s’appliquer à tout accord de réinvestissement automatique mis en place par une société de courtage ou d’investissement, il désigne généralement un programme officiel offert par une société cotée en bourse aux actionnaires existants. Environ 650 sociétés et 500 fonds de placement à capital fixe le font actuellement.

Action dividende croissant

Aristocrate

C’est une société qui fait partie du S&P 500 et qui a augmenté son dividende au moins 25 ans d’affilée ;

King

Le roi du dividende est une action qui a connu 50 années ou plus d’augmentation consécutive de son dividende. Contrairement aux aristocrates du S&P 500 Dividend, cette liste de sociétés n’est pas officiellement suivie par une société de notation.

Les sociétés figurant dans la liste ci-dessous en tant que « rois du dividende » sont des sociétés basées aux États-Unis. La liste change en fonction du pays sur lequel vous souhaitez vous concentrer.

Achiever

C’est une entreprise qui a augmenté son dividende au moins 10 ans de suite ;

Contender

C’est une société cotée qui a augmenté ses dividendes pendant 10 à 24 années consécutives.

Champion

C’est une société qui a augmenté son dividende au moins 25 ans de suite (qu’elle fasse partie du S&P 500 ou non) ;

Action privilégière

Les actions privilégiées, plus communément appelées actions privilégiées, sont des actions d’une société dont les dividendes sont versés aux actionnaires avant l’émission de dividendes en actions ordinaires. Si la société fait faillite, les actionnaires privilégiés ont le droit d’être payés sur les actifs de la société avant les actionnaires ordinaires. La plupart des actions privilégiées ont un dividende fixe, alors que les actions ordinaires n’en ont généralement pas. Les actionnaires privilégiés ne disposent généralement pas non plus de droits de vote, mais les actionnaires ordinaires en ont généralement.

Et maintenant …

Pour aller plus loin, voici quelques ressources complémentaires.

Si vous vous sentez un peu juste pour débuter de suite, télécharger l’infographie pour réviser les notions sur le boursicotage.

Apprenez en plus en lisant excellent livre sur la gestion passive et ainsi améilorer votre éducation financière.

Posez vous les bonnes questions. Laquelles des stratégies d’investissement en bourse convient le mieux à mon style de vie? Si vous avez la réponse. Lancez vous !

Pour aller plus loin, lisez l’article pour décourvrir les différents profiles d’investisseur boursier

Votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.